Lorsqu’on veut lancer une boutique en ligne, le plus simple est d’utiliser un logiciel de création de site e-commerce. Parmi les leaders du marché, Prestashop et Shopify tiennent une place de choix. Mais peut-on trouver des solutions moins chères avec le même niveau de performance ?

Les meilleurs CMS pour créer votre site e-commerce

Les leaders du marché des logiciels de création de site e-commerce sont connus de tous. Ce sont Prestashop et Shopify. Certes, ils sont performants, mais la contrepartie est leur coût d’utilisation qui s’élève à plusieurs dizaines d’euros par mois. Une dépense importante, surtout lorsque l’on doit aussi investir dans des stocks de marchandises, du marketing (pub en ligne, référencement payant, référencement naturel) et la création de son contenu (fiches produits, catégories).

La meilleure solution reste donc de trouver un logiciel e-commerce gratuit qui offre des performances et fonctionnalités équivalentes. Chez ePro Shopping, il existe trois types de formule. La première est gratuite, la seconde est à moins de vingt euros mensuels et la dernière a à peine quarante euros. Pas cher si l’on compare à la concurrence.

Les avantages d’une plateforme de création pour vendre en ligne

Mais vous pourriez vous demander pourquoi payer ou utiliser une plateforme de vente en ligne pour votre e-boutique. La raison est simple, elle s’occupe de toute la partie optimisation, visuelle et organisationnelle, de votre commerce virtuel. Un avantage certain qui vous permet de vous concentrer entièrement sur le marketing et votre stratégie de vente. Parmi les avantages de l’utilisation de ces CMS, on peut citer :

  • un grand de nombre de designs de sites disponibles en fonction de votre secteur
  • une solution 100 % adaptable et personnalisable
  • un gain de temps énorme en comparaison de la création complète de site
  • une solution spécialement créée pour favoriser la conversion

Les étapes de création d’un site e-commerce

Pour ouvrir une boutique en ligne performante, il faut suivre quelques étapes de création précises. Des étapes administratives, ou plus concrètes, qui demandent un investissement important.

Le premier consiste à choisir le statut administratif de votre business pour maximiser vos gains tout en payant le moins de taxes. Ensuite, il faut s’atteler à trouver un nom de domaine adapté à votre secteur pour votre site. Une fois cela effectué, n’oubliez pas d’inscrire votre commerce à la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés).

Dans un dernier temps, remplissez vos fiches produits dans une optique marketing et SEO puis rédigez vos mentions légales de vente. En parallèle, trouvez vos fournisseurs et essayez de négocier au mieux avec votre société de livraison.

Voilà ! Vous avez maintenant toutes les cartes en mains pour bien débuter dans le e-commerce. Trouver un produit gagnant et les profits devraient suivre naturellement.